Rue de la Victoire (Saint-Gilles, Bruxelles)
Victoire pour la santé!

En ces temps délicats où il convient d’être attentif.ve à soi et aux autres, nous avons convié plusieurs artistes à proposer une action/réflexion artistique au départ de notre situation commune de confinement et de ses conséquences sur la notion d’espace public.


VICTOIRE POUR LA SANTÉ est une initiative des habitant·e·s de la rue de la Victoire à Bruxelles (sur la commune de Saint-Gilles en Belgique) pour la journée mondiale de la Santé. Pour cette journée, nous vous proposions de participer, depuis votre fenêtre, à une action collective et créative.

Nous déclarons que la rue de la Victoire devient, dès aujourd’hui, un foyer de propagation de solidarité. Nous invitons tout·e·s les habitant·e·s de la rue, et toutes les personnes qui le souhaitent d’ici et d’ailleurs, à unir leurs forces et déployer leur créativité en participant à cet événement.

Voici de multiples façons de vous engager:
- Ecrivez vos messages sur des banderoles (sur des draps, feuilles ou cartons) et n’hésitez pas à en faire pour vos voisin·e·s! Voici quelques idées de messages: https://urlz.fr/chIP
- Installez banderoles et pancartes à vos fenêtres, balcons, portes d’entrée... dès le matin du mardi 7 avril.
- Apprenez les paroles du “chant des remèdes”, à chanter haut et fort, ensemble, le mardi 7 avril à 20h (voir sur la version karaoké sur la page de Loops)
- Diffusez l’événement avec le hashtag #health4all et/ou #santépourtous
- Prenez des photos, faites des vidéos, enregistrez-vous le jour-même pour rendre l’action visible grâce à un montage que nous réaliserons -> envoyez vos fichiers à victoirepourlasante@protonmail.com
- Aidez-nous à mobiliser toute la rue de la Victoire, et/ou votre propre rue!

Cette initiative a été imaginée pour répondre à la campagne "Notre santé n'est pas à vendre" du collectif de soignant·e·s LA SANTÉ EN LUTTE et du Réseau Européen Santé / European Health Network. Par cette action, nous souhaitons apporter notre soutien au personnel de la santé (soignant·e·s, nettoyeur·euse·s, infirmier·e·s, médecins, brancardier·e·s, etc…) et devenir le porte-voix de leurs revendications. La libéralisation du secteur a engendré une baisse de la qualité des soins. Il n’est plus acceptable de demander aux services publics de faire plus avec moins pour augmenter la rentabilité au profit des intérêts privés.

Soutenu par Loop-s et CIFAS Asbl. Merci à Anna Muchin pour la composition du chant en anglais. Merci à Radio Panik de nous aider à le diffuser. Merci au Réseau Ades, Rise for Climate Belgium, La Bellone, La Maison du livre pour leur soutien à la communication de cet évènement.

Pour soutenir le collectif LA SANTÉ EN LUTTE: https://growfunding.be/fr/bxl/lasanteenlutte

Lien vers l’appel à action international de la Journée mondiale de la santé: https://www.facebook.com/events/549550719025438

Illustration © Mathilde Boucher

L'espace public confiné

Cela fait 10 ans que le CIFAS s’intéresse au travail artistique dans l’espace public. Nous investissons la ville comme espace ouvert de réflexion et d’action, en y organisant des ateliers, des débats et des interventions artistiques.

Dans cet espace public, le rôle de l’artiste est complexe et varié : offrir de nouvelles perspectives esthétiques, créer du lien social, réinventer les spectateur·rice·s, contribuer au renouveau urbain… Les stratégies artistiques à y déployer rencontrent des nécessités et des contraintes bien différentes des espaces habituellement réservés à l’art (salles de théâtre ou d’exposition).

Aujourd’hui, avec la crise liée à la propagation du Covid-19, l’espace public est mis à mal : il n’est plus possible de se déplacer, se croiser, se côtoyer ou se réunir. Choc social que nous vivons chacun·e confiné·e·s dans nos sphères privées. Alors comment faire de l’art à l’heure où chacun·e craint pour sa santé et celles de ses proches, et se demande quand et comment il sera possible de retrouver une vie urbaine? Existe-t-il un art du confinement ? Quelles stratégies artistiques inventer pour continuer de créer dans ces conditions ? Qu’est devenu l’espace public aujourd’hui ?

En ces temps délicats où il convient d’être attentif.ve à soi et aux autres, nous avons convié plusieurs artistes à proposer une action/réflexion artistique au départ de notre situation commune de confinement et de ses conséquences sur la notion d’espace public.

Si vous ne recevez pas l'email confirmant la bonne réception de votre candidature, veuillez vous adresser au Cifas: