plus d'info
2023

Retours sensibles sur l'édition 2022 du festival Feral

À l’invitation du Cifas l’artiste bruxelloise Céline Estenne a gardé trace des différents échanges qui ont marqué le festival Feral 2022 qui mettait à l'honneur l’interrelation urbain >< rural.

De la cour de la Bellone à la ferme urbaine Le Début des Haricots, sur le Waterbus ou la parcelle de terre du collectif Open Akker, elle nous propose une traversée sensible, au rythme des paroles directes des intervenant·es et de ses propres impressions.

Certes, " la trace du cerf n’est pas le cerf " comme l’écrit Céline. Mais à l’image du festival, ces annales personnalisées sont une invitation à revenir, encore et autrement, sur le rôle que peut prendre l’art vivant, dans la fabrication de la ville, en lien avec le monde rural, en soutien à des écologies de vie et de travail plus justes et génératives.

Vous pouvez lire la Revue Feral en ligne ou vous pouvez l'imprimer chez vous. Pour l'impression : il vous suffit de sélectionner l'option "imprimer en livret", de plier les A4 en deux et d'agrafer le tout !